AdWords s’adapte à l’ère du tout connecté.

desktop smartphone tablet laptopUne version AdWords adaptée à la multiplication des terminaux.

Aujourd’hui, les utilisateurs sont connectés en permanence et passent d’un appareil à l’autre pour communiquer, faire leurs achats et se divertir.

Une récente étude a ainsi montré que 90 % des consommateurs multi-écrans passent successivement d’un écran à l’autre au cours d’une même journée.

À ce phénomène s’ajoute la multiplication des terminaux : ordinateurs de bureau ou portables, tablettes, smartphones, appareils hybrides, mini-tablettes, téléviseurs, etc. Et l’avenir nous réserve encore de belles surprises, avec des écrans et des appareils numériques dont les fonctionnalités convergent de plus en plus. En témoigne, par exemple, l’utilisation des tablettes qui tend à devenir très similaire à celle des ordinateurs.

Google a supprimé 224 millions d’annonces frauduleuses en 2012.

Le moteur a banni près de 900 000 annonceurs en 2012 pour ce type de pratiques. Il note toutefois une diminution de 50% des publicités frauduleuses entre 2011 et 2012.

LIRE L’ARTICLE.

Référencement SEO et Google : le torchon brûle !

Après des mises à jour qui n’ont pas fait que des heureux, Panda et Penguin pour ne pas les nommer, Google persiste dans son attitude à mettre encore et toujours un peu plus en avant les liens sponsorisés, ou adwords pour ceux qui préfèrent, au détriment du référencement organique (référencement naturel). Réduisant toujours  un peu plus l’espace occupé par ce dernier dans les SERP (Search Engine Results Page).

 

LIRE L’ARTICLE.