Twitter, bon pour votre référencement

Plus personne ne conteste aujourd’hui l’utilité des médias sociaux dans le développement des activités professionnelles.

referencement reseaux sociaux

D’accord, mais à condition de ne pas vouloir y vendre à tout prix ses produits ou ses services. Faire du Community Management (gestion des réseaux sociaux), c’est avant tout créer des réseaux ciblés pour générer son e-réputation et augmenter sa visibilité sur la toile.

Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, Tumblr,… ce ne sont pas les plate-formes qui manquent. Chacune a ses spécificités et son type d’audience.

Prenons Twitter. Voilà un excellent outil pour rediriger les internautes vers votre site web et par là, sensiblement contribuer à améliorer votre référencement sur Google. À condition toutefois de gérer son compte de manière pertinente.

Voici quelques règles à respecter sur Twitter 

creation profil twitter1. Faire du recrutement intelligent d’abonnés : inutile de chercher à avoir des milliers de Followers. Vous n’êtes ni sur Facebook, ni un ado assoiffé de reconnaissance. Vous êtes dans la sphère Business ; vous devez donc recruter des personnes sensées être intéressées par les liens que vous mettez en ligne et qui pourraient le retweeter.

2. Accepter toujours quelqu’un qui vous suit en vous abonnant à votre tour. C’est une question d’usage et de savoir-vivre.

3. Parcourir fréquemment les tweets de votre réseau et partager les liens dignes d’intérêt.

partager sur twitter4. Etre constant dans les publications. Faire des liens vers les publications de votre blog, les pages web qui concernent votre activité, etc.

5. Classer vos abonnés par listes, chaque liste ayant un thème spécifique. Par exemple pour un entrepreneur en construction, les listes pourraient être « Architecture », « Urbanisme », « Isolation », etc. Google appréciant les listes, vous avez donc plus de chances d’être vu.

Référencement images : 5 étapes pour référencer vos images dans Google.

L’image comme élément-clé de votre site web ? Pourquoi pas. Encore faut-il que vos lecteurs la trouve. Optimiser le référencement de vos images dans Google, c’est assez simple. C’est un savant mélange de bon sens et d’expérience-utilisateur. On vous explique tout.

LIRE L’ARTICLE.

Soignez votre image pour Google et les réseaux sociaux.

Optimiser ses images pour le référencement.

« Le poids des mots, le choc des photos » : le slogan est né bien avant le web, mais il trouve aujourd’hui un nouvel écho. En effet, le référencement est avant tout une histoire de texte, mais les images ont également leur importance. Et c’est encore plus vrai si l’on tient compte des réseaux sociaux. Explications.

On l’a déjà dit, une écriture web de qualité est primordiale pour être bien référencé. Mais un bon texte doit laisser une place aux images. Pour 3 raisons au moins :

  1. L’image aère le texte, améliore sa lisibilité, et lui apporte du sens
  2. L’image insérée dans une page web a des chances de se retrouver en miniature dans les réseaux sociaux
  3. L’image est analysée par les moteurs de recherche

Il est donc indispensable de penser aux images dans la conception et la rédaction d’une page web afin qu’elles répondent aux 3 objectifs ci-dessus.

LIRE L’ARTICLE.

Les articles, un bon moyen de générer du trafic.

Générer du trafic en plaçant des articles dans les annuaires d’articles.

Il existe de nombreuses façons gratuites de promouvoir votre site et d’attirer du trafic. La méthode que je vous propose de voir aujourd’hui à le pouvoir de doubler, ou même de tripler le nombre de vos visiteurs, et donc par conséquent vos revenus.

Cette méthode, vous en avez déjà souvent entendu parlé.

Les articles. C’est une des meilleures façons de promouvoir votre site Web afin de générer du trafic et augmenter vos gains.

Comment promouvoir votre site avec les articles ?

En rédigeant des articles et en les soumettant à des sites répertoires d’articles. C’est une méthode relativement simple à mettre en oeuvre. Le seul petit bémol, c’est que cela prend un peu de temps. Sous-traiter peut donc être une bonne solution. Mais cela peut vous apporter un bon flot de trafic au bout de quelques articles proposés.

LIRE LA SUITE.

Les 7 avantages de Google+ pour les entreprises [infographie].

Google+ est souvent moqué comme étant une ville fantôme en raison d’un manque d’activités. D’où la question de certains professionnels de savoir ce qui pourrait bien justifier qu’ils créent un profil Google+.

Le lancement par Google des Communautés Google+ serait un tant soit peu en train de susciter de l’attrait pour Google+. Tant les échanges commencent à se faire de façon intensive.

Voici une infographie proposée par Search Mojo.com qui présente, sous forme de synthèse, 7 avantages qui devraient faire réfléchir le marketeur encore réticent quant aux avantages dont il pourrait tirer partie.

LIRE L’ARTICLE.

La nécessité de faire passer la certification Voltaire aux community managers.

Rédaction web : écrire sans faute pour être mieux référencé par Google.

De nos jours, l’orthographe reste un sujet sensible : qu’on l’apprécie ou qu’on la déteste, elle ne laisse personne indifférent. Je ne pense pas me tromper en disant que tout le monde a un jour saisi dans un célèbre moteur de recherche un mot pour en vérifier la bonne graphie…

Une faute de frappe gênera peu (moins ?) un utilisateur sur une « fan page », dans un article (parfois écrit rapidement) ou dans un email, en revanche, une faute d’accord et/ou de conjugaison et/ou de sémantique pourrai(en)t desservir le collaborateur et plus globalement nuire à l’image de l’entreprise pour laquelle il travaille.

LIRE L’ARTICLE.

De l’importance de la diversification en référencement-SEO.

Contenu et backlinks : nerfs de la guerre du SEO.

J’ai déjà expliqué à de nombreuses reprises que sous l’expression référencement se cache une multitude de pratiques à la fois techniques et marketing dont l’efficacité repose dans la combinaison. Après, en fonction des profils, certaines peuvent prendre l’ascendant sur d’autres et inversement.

Mais il convient de préciser que l’on ne peut obtenir de bons résultats si l’on se concentre que sur une d’entre elles. Une fois que cette notion a bien été assimilée, tout l’art de l’optimisation d’un site pour les moteurs de recherche, autrement dit le SEO, va consister à diversifier son travail. Et oui, conformément à ce qui vient d’être dit, le quotidien du référenceur s’organise aujourd’hui autour de la mise en place de pratiques à la fois différentes et complémentaires parmi lesquelles la rédaction de contenu et la création de backlinks sont incontestablement les plus importantes.

Nous allons voir que c’est à leur niveau que la diversification se révèle indispensable…

LIRE LA SUITE.

Que peut bien faire le Référenceur SEO en 2013 face à Google ?

C’est une question qui mérite d’être posée à l’heure des prédictions SEO pour 2013.

Et surtout, après toutes les séquences Google qu’a vécues le référenceur l’année écoulée avec les nombreuses turbulences de son référencement internet.

Mais, cette question, volontairement incomplète, sous-entendrait aussi « … pour être dorénavant plus efficace sur Google ».

Car, à en croire de nombreux « oracles » SEO, le référencement web deviendra de plus en plus complexe à partir de cette année 2013. Référencer un site internet et atteindre ses objectifs de visibilité moteur ne sera pas une partie de plaisir. Bien au contraire.

Le référenceur SEO semble de plus en plus démuni, mais surtout paniqué, face à l’agressivité de la communication de Google et de ses différentes mises à jours. 2013 se présente alors sous de nouveaux auspices faisant appel à plus d’imaginations et de diversités SEO.

LIRE L’ARTICLE.

Référencement SEO et Google : le torchon brûle !

Après des mises à jour qui n’ont pas fait que des heureux, Panda et Penguin pour ne pas les nommer, Google persiste dans son attitude à mettre encore et toujours un peu plus en avant les liens sponsorisés, ou adwords pour ceux qui préfèrent, au détriment du référencement organique (référencement naturel). Réduisant toujours  un peu plus l’espace occupé par ce dernier dans les SERP (Search Engine Results Page).

 

LIRE L’ARTICLE.